samedi 17 juin 2017

Livres et vous ? Livrez-vous... Avec l'auteure Aurélie Valognes !

 
Mes amis, j'ai une révélation à vous faire... Parce qu'il est des moments difficiles et des instants délicats... Des épreuves à surmonter et  des drames à accepter... Des conflits à affronter et des colères à oublier... Des douleurs à tolérer et des frayeurs à dompter... Des défis à relever et des challenges à surpasser... Des injustices à combattre et des murs à abattre... Des charges à maîtriser et des tensions à dominer... Oui mes amis, la vie est faite de tout ça... La vôtre, la mienne, celle des autres... Le secret ? S'en accommoder, pour ne tirer que le meilleur de chaque jour qui passe sans se préoccuper du prochain... Alors la vie n'est pas toute rose, c'est plutôt un dégradé qui va du blanc cassé au violet bien foncé... Et pourtant vous savez quoi les amis ? J'aime ma vie !
J'aime ma vie parce qu'elle m'a permis de me réveiller... J'aime ma vie parce qu'elle m'a permis de me réaliser... J'aime ma vie parce qu'elle m'a permis de me dépasser... J'aime ma vie parce qu'elle m'a permis de vous croiser... J'aime ma vie parce qu'elle m'a poussée à vous offrir le meilleur de moi-même, ces petites paillettes dont j'ignorais jusqu'il y a peu encore l'existence et qui m'ont bousculée pour mettre en avant mes capacités, transcender cette passion littéraire qui m'anime, et notamment  créer ce blog m'offrant tout un monde de possibilités... La première étant, cette semaine encore et pour bien d'autres à venir je l'espère, de vous présenter au travers de cette rubrique tout un panel d'auteurs et autres protagonistes essentiels du monde littéraire, ceci afin de vous révéler leurs lectures et le lecteur qui sommeille en chacun d'eux...
 
Et si aujourd'hui mon petit cœur et mon esprit jubilent, c'est parce que j'ai bien dû opérer dix danses de la joie en recevant le mail m'annonçant l'accord de la personne concernée ! Car mes amis je m'apprête à vous présenter une auteure... Qui n'est finalement plus à présenter... Une auteure dont le talent n'est plus à démontrer... Une auteure dont le parcours est aussi impressionnant qu'inspirant... Une auteure aussi humble que sa plume est magique... Une auteure aux couvertures Vichy si caractéristiques... Mes amis j'ai donc l'immense honneur d'accueillir sur mon blog aujourd'hui la charmante et adorable Aurélie Valognes ! Alors même que je la sollicitais au plus mauvais moment lors de la sortie concomitante de son troisième roman aux éditions Mazarine et de son deuxième roman au format poche chez Livre de Poche, celle-ci ne m'a pourtant pas oubliée et, une fois que son emploi du temps, toujours particulièrement chargé, lui offrit cependant une possibilité, a bien volontiers accepter de se prêter au jeu de mes petites questions indiscrètes, ce dont je lui suis éternellement reconnaissante ! (Non... Pas de danse de la joie en public, et ma dignité sacré nom d'une pipe !)
 
Trêve de bavardages, je ne vous fais pas languir plus longtemps et vous laisse donc découvrir ses réponses… Bonne lecture !  
Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?
Aurélie, mariée et Maman de deux garçons (Jules 5 ans, Gaspard 1 an). Expatriée en Italie mais vraie Française (Bretagne addict !). Accessoirement romancière d'histoires pleines d'émotions et d'humour, qui me font du bien et que je souhaite partager avec le plus grand nombre pour créer ensemble un monde plus bienveillant. 
 
Petite ou grosse lectrice ? Quelle place tient la lecture dans votre vie ?
Boulimique de livres, depuis mes six ans ! Je ne me déplace pas sans un roman avec moi. Il peut m'arriver d'aller en vacances au bord d'une mer paradisiaque et réaliser que je n'ai finalement pas trempé un orteil dans l'eau, trop absorbée par mon livre...
 
Quel a été votre premier coup de cœur littéraire ? Et le dernier ?
Les livres qui me marquent sont ceux qui me touchent au cœur. J'en ressors différente, souvent un peu moins naïve sur le dur monde qui nous entoure. Ma première émotion, je l'ai eue en CM2 avec "La Couleur Pourpre" d'Alice Walker, "Des souris et des hommes" de John Steinbeck, "Le journal d'Anne Franck", puis plus tard au collège, avec mon premier "vrai" livre actuel qui s'achète en librairie : "L'Alchimiste" de Paulo Coelho.
Mon dernier coup de coeur... J'en ai plein, mais de ceux qui m'ont marqué au fer, il y a "La Route" de Cormac McCarthy, "Réparer les vivants" de Maylis de Kerangal, "Oscar et la dame Rose" d'Eric Emmanuel Schmitt.
 
Y a-t-il un livre/auteur qui vous a poussée à écrire ? Quel a été votre déclic ?
J'ai toujours cherché à décortiquer les plans des romans policiers (Agatha Christie, Mary Higgings Clark). J'adorais le collège et ses rédactions de quatre pages sur thème imposé. J'ai toujours rêvé d'être écrivain, mais cela me semblait impossible : il fallait avoir une énorme dose de culture, avoir lu tous les grands auteurs classiques, utiliser les mots les moins connus du dictionnaire pour en faire des phrases de dix lignes qui sonnent bien. Je ne me retrouvais pas dans cette idée fausse que j'avais. Le déclic, je l'ai eu après la naissance de mon premier fils, à faire beaucoup pour les autres (travail inclus) mais rien pour moi, rien qui resterait après, pour mon fils justement. Alors quand j'ai démissionné pour suivre mon mari en Italie, j'ai eu le temps et l'envie pour reprendre mon rêve en main. Il manquait un dernier déclic. Ce fut une émission de télé réalité italienne pour devenir écrivain (Master Piece) : je m'énervais à regarder d'autres réaliser mon rêve ! Alors je suis passée à l'action. Ne jamais énerver une Bretonne qui rêve...
Quel livre auriez-vous rêvé d'écrire ?
Sans hésiter : "Oscar et la dame Rose" d'Eric Emmanuel Schmitt !
 
Si vous deviez comparer votre vie à un roman, lequel serait-ce ?
Question très dure... Je ne sais pas. On m'a contacté pour une émission télé dont le sujet était "Ma vie est un conte de fée". Cela m'a laissé songeuse : il y a dans mon parcours un côté revanche sur la vie (je viens d'un milieu très populaire et l'école m'a tout donné), un parcours du combattant facilité par l'autoédition et un happy end (mais j'espère que ce n'est pas déjà la fin) qui sont pertinents. Mais lequel : je ne pourrais le dire.
Par contre, une certitude, tous mes romans mettent en scène ma vie : comment je serai (aigrie et solitaire) quand je serai Mémé si je ne fais pas attention à mes proches (Mémé dans mes orties), comment j'ai intégré ma belle-famille (En voiture Simone), comment je pourrais me retrouver maman célibataire à ne pas prendre soin de mon couple (Minute Papillon). Finalement on n'est jamais mieux servie que par soi-même... :)
 
Quel est votre livre de chevet ? Et celui qui cale votre bibliothèque ?
Mon livre de chevet, je tourne autour de "La tresse" de Laetitia Colombani... Mais en tant que grosse lectrice, j'ai l'impression de déjà savoir où l'auteur veut m'emmener, et je n'aime pas savoir d'avance que je vais pleurer toutes les larmes de mon corps...
Et pour caler mon sommier, des gros pavés : "Les histoires extraordinaires" de Pierre Bellemarre (que mon père me lisait le soir pour m'endormir et surtout me faire peur...).
 
Que nous préparez-vous pour votre prochain roman ?
Mon prochain roman est sur le thème de l'enfance, celle (romancée) de mon père, un petit garçon à qui il va arriver plein de choses émouvantes et drôles. Je veux proposer un récit en narration interne. J'espère que les lecteurs me suivront dans cette jolie histoire...
 
Un petit mot pour la fin ?
Merci, merci, merci Aurélie. Cela me fait toujours un bien fou de prendre le temps de penser aux livres qui marquent une vie. Cela me fait réfléchir aussi à mes prochaines contributions : Comment toucher le coeur des lecteurs pour qu'un futur auteur cite, un jour, un de mes livres comme point marquant dans sa vie...
Voilà donc la lectrice qui se cache derrière la formidable auteure qu'est Aurélie Valognes ! Une auteure que j'apprécie tellement que j'ai encore une petite chose à vous confier : En réalité je souhaitais attendre samedi prochain et l'occasion de pouvoir la rencontrer de nouveau à Saint-Maur en poche avant de publier cette petites interview... Mais la joie et le bonheur de pouvoir partager avec vous les petites confidences littéraires de cette auteure au grand cœur ne m'ont pas permis d'attendre plus longtemps ! Encore une fois je la remercie bien chaleureusement d'avoir, si gentiment et en dépit d'un planning fort chargé, accepter de relever ce petit défi livresque ! Et il me tarde désormais de pouvoir la retrouver ce 24 juin prochain autour d'un petit livre dédicacé !
 
Plus une minute à perdre mes amis ! Pour découvrir la savoureuse plume d'Aurélie Valognes, c'est par ICI !
 
Et pour découvrir mes humbles petites chroniques au sujet de sa prose, c'est juste là :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire